Share

Avec l’épargne salariale, motivez et fidélisez vos salariés

Grâce à l’épargne salariale, vous disposez d’un outil qui valorise votre politique de rémunération tout en vous apportant des solutions fiscalement attractives.

L’épargne salariale vous offre différents dispositifs qui vous permettent d’associer vos salariés aux résultats de l’entreprise, dans des conditions très avantageuses, pour vous comme pour eux. Avec le plan d’Epargne Entreprise (PEE) ou Interentreprise (PEI), ils se constituent un capital en vue d’un projet à court ou long terme tandis que le plan d’épargne pour la retraite collective (PERCO) ou interentreprise (PERCOI) est l’outil idéal, grâce à une sortie possible en rente, pour préparer leur retraite.

En tant qu’employeur, vous pouvez contribuer financièrement à cette constitution de capital. Si la participation est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’intéressement  est facultatif. Il permet d’associer vos salariés à la bonne marche de l’entreprise en leur versant une prime liée à l’atteinte d’objectifs. Vous êtes libre d’apporter une aide financière à la constitution de l’épargne salariale : l’abondement, attribué en fonction des sommes versées par les bénéficiaires sur leur plan d’épargne salariale.

 

Pour l’entreprise : un outil de management souple et financièrement avantageux

  • Vous versez aux salariés une rémunération indirecte entièrement exonérée de charges sociales patronales (hors CSG-CRDS et forfait social)
  • Vous impliquez et récompensez vos salariés en leur faisant profiter d’un complément de rémunération lié aux résultats de l’entreprise,
  • Vous favorisez le dialogue social.

 

Pour vos salariés : une rémunération indirecte fiscalement et socialement attractive

  • Les sommes versées (intéressement, participation et abondement) sont entièrement exonérées de charges sociales salariales (hors CSG-CRDS et forfait social) mais également exonérées d’impôt sur le revenu si elles sont versées sur un plan d’épargne salariale (PEE/PERCO).
  • Les plus-values générées par le Plan d’Epargne Salariale sont exonérées d’impôt sur le revenu (soumises uniquement à prélèvements sociaux).

Pour tout savoir sur les dispositifs proposés, cliquez ici

 

De nouvelles opportunités en 2019 avec la loi PACTE

La loi PACTE (plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) a été votée en première lecture le 9 octobre 2018 à l’Assemblée Nationale. Elle a pour objectif d’améliorer encore davantage les dispositifs d’épargne salariale au bénéfice des TPE et PME. Elle devrait notamment supprimer le forfait social dans les entreprises de moins de 250 salariés et sur l’ensemble des versements d’épargne salariale pour les entreprises de moins de 50 salariés. Des nouveautés à suivre de près…

Publié le 13/11/18 dans Epargne