Share

Epargne retraite : encore quelques jours pour améliorer votre future retraite !

Vous souhaitez améliorer vos revenus à la retraite...? Faites un versement sur votre compte individuel de retraite supplémentaire avant la fin de l’année pour une épargne qui garde bien des avantages… même en 2018 !

Votre entreprise a mis en place un contrat de retraite supplémentaire (1) ? Celui-ci vous permet d’augmenter votre future pension de retraite grâce à une épargne régulière constituée des cotisations collectives mensuelles versées sur votre compte individuel par votre employeur et par vous-même. 

Savez-vous qu’en plus de ces cotisations collectives, vous pouvez effectuer des versements individuels facultatifs (2) sur votre compte individuel ? Non seulement ces versements viennent augmenter votre épargne retraite mais ils bénéficient également du bon rendement du régime. En 2017, votre contrat de retraite supplémentaire présente un taux de rendement performant, le rendant ainsi très compétitif sur le marché de l’épargne retraite collective.

Déduction fiscale 2019 : ne relâchez par l’effort en 2018 !

1) Vous avez déjà effectué des versements en 2017 

Avec la mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, les règles de déductibilité fiscale sur les versements individuels sont modifiées pour 2018 et 2019. Peut-être pensez-vous que vous n’avez aucun intérêt fiscal à verser en  2018, année de transition ? C’est faux ! En effet, pour bénéficier au mieux du plafond de déductibilité de vos versements individuels en 2019,  il est important de maintenir en 2018 votre effort d’épargne avec un versement au moins égal à celui que vous avez fait en 2017. Sinon, vous ne pourrez déduire de votre revenu imposable 2019 que la moyenne des sommes versées en 2018 et 2019 (3). Ce qui risque de réduire l’avantage fiscal que vous tirerez de vos versements en 2019.

2) Vous n’avez pas effectué de versement en 2017  

Quoi que vous fassiez en 2018, c’’est l’intégralité de votre versement individuel 2019 qui sera fiscalement déductible(3). Mais votre versement 2018  reste fiscalement intéressant : il sera susceptible d’influencer le taux de prélèvement à la source qui vous sera appliqué de septembre 2019 à septembre 2020. 

Quelques exemples 

Pour réaliser un versement sur votre compte épargne retraite avant la fin de l’année, il vous suffit 

- de vous connecter à votre espace personnel

- ou de remplir le bulletin de versement individuel qui correspond  à votre institution :

- Bulletin CCPMA Prévoyance

- Bulletin CPCEA

Contactez un conseiller

Le saviez-vous ?

Ces versements peuvent être réalisés sous forme de versements libres dès maintenant (à partir de 150 €) ou de versements programmés pour vous constituer une épargne tout en douceur (à partir de 15 € par mois)

A noter !

Pour tout versement libre de 8 000 € et plus, vous devez effectuer le paiement par chèque et remplir la déclaration sur l’honneur de l’origine des fonds (page 2 du bulletin de versement individuel) au titre de la réglementation relative à la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

 

(1) entreprises relevant de CCPMA prévoyance et CPCEA.

(2) Les versements individuels facultatifs sont réservés exclusivement aux salariés présents dans l’entreprise à la date du versement.

(3) dans la limite de déductibilité habituelle : valeur la plus élevée entre 10 % du PASS (plafond annuel de la sécurité sociale) de l’année N-1 et 10 % des revenus d’activité limités à 8 PASS de l’année N-1.

Publié le 06/12/18 dans Epargne