Ne laissez pas les maladies de la macula vous empêcher de voir ceux que vous aimez

Dans le cadre de sa politique de prévention, AGRICA, groupe de protection sociale du monde agricole, se fait le relais des «Journées Nationales de la macula » pour la deuxième année consécutive.

Profitez de ces rendez-vous pour vous informer sur les atteintes de la macula et vous faire dépister auprès des ophtalmologistes et services hospitaliers qui participent à ces Journées. Objectif : prendre de cours ces maladies avant qu’elles ne se développent et n’entraînent une perte de vision pouvant être définitive.

Nouvelle édition, nouveaux thèmes…

Parce qu’elles sont particulièrement fréquentes, la DMLA et la maculopathie diabétique continueront à occuper une place centrale dans la campagne de sensibilisation. En outre, une nouvelle pathologie, sera abordée cette année : l’occlusion veineuse rétinienne (OVR).

  • la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans qui concerne un million de personnes en France ;
  • la maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques, qui touche près de 30% des personnes atteintes de diabète depuis plus de vingt ans ;
  • l’occlusion veineuse rétinienne (ou OVR), affection courante de la rétine et cause de cécité commune qui concerne chaque année en France plus de 20 000 personnes.

Qui sont les personnes concernées par les Journées ?

Le dépistage s’adresse aux personnes ayant les caractéristiques suivantes :

  • Toute personne de 55 ans ou plus non suivie ou n’ayant pas bénéficié d’un examen du fond d’œil depuis plus d’une année ;
  • Toute personne souffrant de diabète n’ayant pas bénéficié d’un examen du fond d’œil depuis plus d’une année.

Comment prendre rendez-vous ?

Pour connaître la liste des ophtalmologistes et des services hospitaliers participant aux Journées Nationales de la Macula, leurs coordonnées et les plages horaires dédiées, il suffit de consulter le site www.journees-macula.fr ou de téléphoner au : 

A noter : selon les centres de dépistage partenaires, la consultation et l’examen de dépistage peuvent être gratuits ou payants.

Par ailleurs, le site Internet des Journées nationales de la macula (www.journees-macula.fr) vous permettra d’accéder à toute l’information utile sur la basse vision, mais également de trouver un opticien partenaire, spécialisé ou non en basse vision, près de chez vous.

Si les examens de dépistage révèlent des signes d’atteinte de la macula, un bilan plus approfondi sera programmé (OCT, angiographies rétiniennes, etc.), pour confirmer ou non ce diagnostic.

2017-06-23 00:00:00
Chapo: 

Le Groupe AGRICA soutient les Journées Nationales de la macula  du 26 au 30 juin 2017