Réclamations et médiation

Réclamation retraite, santé, prévoyance et épargne

En cas de désaccord persistant, et en dehors de toute demande de renseignement ou d’avis, vous pouvez adresser une réclamation à nos équipes de gestion.

En cas de désaccord persistant, et en dehors de toute demande de renseignement ou d’avis, vous pouvez adresser une réclamation à nos équipes de gestion qui s’engagent :

-    à vous apporter une réponse définitive sous 15 jours, si les délais de traitement de votre demande le permettent,

A défaut :

- pour vos réclamations adressées par courrier : un accusé de réception vous est adressé dans un délai de 5 jours

- pour les réclamations adressées par courriels : à vous informer de sa prise en charge par un accusé de réception dans les 48H

 

Vous pouvez adressez vos réclamations :

- Par mail en remplissant le formulaire sur la page de contact

- Par courrier à l'adresse suivante :

Groupe AGRICA
Service Réclamations Retraite
21 rue de la bienfaisance
75382 Paris Cedex 08 

Si la réponse qui vous est apportée de vous satisfait pas, vous avez la possibilité de saisir le conciliateur.

Conciliateur retraite

Votre demande concerne votre retraite, contactez le Conciliateur retraite par mail conciliateurretraite@groupagrica.com ou par courrier :

Groupe AGRICA 
Conciliateur Retraite
21 rue de la bienfaisance 
78382 Paris Cedex 08

En cas de désaccord persistant, et en dehors de toute demande de renseignement ou d’avis, vous pouvez adresser une réclamation à nos équipes de gestion qui s’engagent :

- dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la réception de la réclamation, à en accuser réception, sauf si la réponse elle-même vous est apportée dans ce délai, 

- à vous apporter une réponse à vos demandes dans un délai maximum de deux mois entre la date de réception de la réclamation et la date d'envoi de la réponse à vos demandes.

Vous pouvez adresser vos réclamations  :

- Par mail en remplissant le formulaire sur la  page de contact

- Par courrier à l'adresse suivante :

Groupe AGRICA
Service Réclamations Assurance de Personnes
21 rue de la bienfaisance
75382 Paris Cedex 08   

Si la réponse apportée par votre institution de prévoyance ne vous satisfait pas, vous avez la possibilité de faire appel au médiateur de la protection sociale du Centre Technique des institutions de Prévoyance (CTIP).

Médiateur de la protection sociale (CTIP)

Le médiateur de la protection sociale du CTIP peut être saisi :

- en complétant le formulaire en ligne : Accédez au formulaire de saisine en ligne du Médiateur de la protection sociale(CTIP)

- en adressant un courrier à l'adresse ci-dessous au Médiateur de la protection sociale (CTIP) :

Centre Technique des Institutions de Prévoyance
10 rue Cambacérès
75008 PARIS.

Le recours au Médiateur de la protection sociale (CTIP) est gratuit, il s’adresse aux participants, aux bénéficiaires ou aux ayants droit ainsi qu’aux entreprises adhérentes d’une institution de prévoyance.
 
Le Médiateur de la protectuion sociale (CTIP) peut être saisi uniquement après épuisement des procédures internes de traitement des réclamations propres à chaque institution de prévoyance. Si vous n'avez pas préalablement saisi le Service Réclamations de l'institution de prévoyance, le Médiateur de la protection sociale (CTIP) déclarera votre demande irrecevable.
 
Certains litiges ne relèvent pas de la compétence du Médiateur de la protection sociale (CTIP) (par exemple : les décisions relevant de l’action sociale, les résiliations de contrat, les augmentations de cotisations ou encore les procédures de recouvrement).
 
La médiation est une procédure écrite. Pour saisir le Médiateur de la protection sociale (CTIP), un dossier complet doit être adressé par courrier ou en ligne.
 
Le Médiateur de la protection sociale (CTIP) étudiera ce dossier et rendra son avis en toute indépendance.
 
Si l'une des parties ne souhaite pas suivre l'avis rendu par le Médiateur de la protection sociale (CTIP), le recours à la justice reste possible.

Télécharger la charte de médiation des Institutions de prévoyance.

En savoir plus.