Retraite progressive et cumul emploi retraite ce qui change en 2015

Poursuivre ou reprendre une activité professionnelle une fois à la retraite, c’est possible, grâce à la retraite progressive ou au cumul emploi-retraite. Vous êtes d’ailleurs de plus en plus nombreux à être attirés par ces dispositifs. Etat des lieux des nouvelles conditions.

La retraite progressive

Qu’est-ce que la retraite progressive ?

Le dispositif, qui permet une transition en douceur entre vie active et retraite, consiste à passer à temps partiel dans votre activité, tout en percevant une partie de votre pension (de base et complémentaire). Vous continuez donc à cotiser et valider des trimestres, qui seront pris en compte au moment de la liquidation définitive.

Quelles sont les nouvelles règles de la retraite progressive ?

Les règles sont assouplies depuis le 1 er janvier 2015 :

- La retraite progressive vous est ouverte à partir de 60 ans (et non plus 62 ans) ;
- La durée d’assurance (150 trimestres minimum) est calculée dans l’ensemble des régimes auxquels vous avez cotisés (et non plus dans les seuls régimes qui appliquent le dispositif) ;
- Le barème est revu pour que la somme de votre salaire et de votre pension soit toujours proche de 100% du salaire antérieur ;

Pour rappel, la durée de l’activité à temps partiel ne peut pas être inférieure à 40% et supérieure à 80% de la durée légale applicable dans votre entreprise

Le cumul emploi-retraite

Qu’est-ce que le cumul emploi-retraite ?

Une fois à la retraite, vous pouvez reprendre une activité professionnelle, en France ou à l’étranger. Dans le cas d’une reprise d’une activité salariée, vous pouvez toucher un salaire en plus de votre pension, sans limitation de ressources, mais sous certaines conditions.

Quelles sont les règles du cumul emploi-retraite ?

  • Ce qui ne change pas :

Le cumul emploi-retraite vous est ouvert si vous avez atteint :
- l’âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans selon votre année de naissance) et que vous disposez du nombre de trimestres suffisants pour une retraite à taux plein ;
- ou l’âge du taux plein (de 65 à 67 ans selon votre année de naissance) ;

  •  Ce qui change depuis le 1 er janvier 2015 :

Désormais, il faut avoir liquidé vos droits dans tous les régimes de retraite (de base et complémentaire), pour vos activités salariées et non salariées 1 .

Pour en savoir plus sur la retraite progressive ou le cumul emploi-retraite

Faites le point avec un conseiller en contactant le


*Service ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, fermé le jeudi entre 12h et 14h

1 Des exceptions existent : petites travaux ou services à domicile, activités artistiques, littéraires, scientifiques, jury de concours publics, gite rural ou chambre d'hôtes. 

2015-06-08 00:00:00
Chapo: 

Retraités, découvrez les changements des conditions de reprise ou de poursuite d'activité

Metiers: 
Retraite