Décès d'un proche

En cas de décès d’un salarié ou d’un retraité, une fraction de sa pension de retraite complémentaire est susceptible d’être versée à un ou plusieurs bénéficiaires : le conjoint (la veuve ou le veuf), le cas échéant l’ex-conjoint(e) ou les ex-conjoint(e)s, ainsi que les orphelins des deux parents.

 

A la différence de la retraite de base (CNAV/MSA), la pension de réversion de la retraite complémentaire est attribuée sans condition de ressources.

 
Conditions d'attribution
 
Date d'effet
 
Calcul du montant
 
Les démarches

 

Un orphelin des deux parents a droit, sous certaines conditions, à la pension de réversion de la retraite complémentaire si un ou deux de ses parents étaient salariés ou retraités du secteur privé.

 
Conditions d'âge
 
Calcul du montant
 
Les démarches