Share

Cadre ou non cadre d'un organisme professionnel agricole

Vous avez sélectionné "Je suis salarié d’un Organisme Professionnel Agricole et souhaite connaître mon régime de retraite supplémentaire ".
Pour changer de situation, cliquez ici
 

Une épargne retraite supplémentaire pour tous

Quel que soit votre statut, vous bénéficiez de ce régime mis en place par les partenaires sociaux de l’agriculture, sous condition d’ancienneté au sein de l’entreprise (6 mois).

Géré par CCPMA PREVOYANCE, il permet de vous constituer des revenus complémentaires lors de votre départ en retraite.


Une cotisation unique et partagée

La cotisation, identique pour l’ensemble des salariés, est de 1,24 % calculée sur les tranches A, B et C du salaire brut annuel. L’employeur et le salarié cotisent à parts égales soit 0,62 % chacun.


Avantages du régime de retraite supplémentaire 1,24

Un capital garanti
L'une des particularités de notre solution est sa gestion en euros. Le capital, constitué des cotisations investies (nettes de frais), est garanti. Les intérêts générés chaque année sont aussi définitivement acquis.

Des frais parmi les plus bas du marché
Les droits d’entrée sur les versements sont de 1,5% et les frais sur encours de 0,2%.

Une garantie en cas d’arrêt de travail ou de chômage
Des droits gratuits peuvent être attribués en cas d’arrêt de travail de plus de 90 jours. La gratuité des droits s’applique aussi pour un ancien salarié ayant cotisé au moins cinq ans au contrat.

Une réversion pour le conjoint
L’épargne constituée est transmise intégralement à votre conjoint en cas de décès avant la retraite. Lors du départ en retraite, vous pouvez opter pour une rente réversible en cas de décès.

Une information régulière
Chaque année, vous recevez un relevé de situation de votre compte individuel. A tout instant, vous pouvez consulter votre compte sur l’espace client salariés du Groupe AGRICA : versements, intérêts, montant de l’épargne…


Un taux optionnel pour davantage de retraite

Votre entreprise a peut être adhéré à un taux optionnel (au delà du régime 1,24%). Renseignez-vous auprès de votre employeur.

Voir le schéma : Un dispositif à deux niveaux pour une meilleure retraite

Profitez des versements individuels

Plus de retraite : vous pouvez désormais compléter vos versements collectifs par des versements individuels facultatifs, pour améliorer vos revenus à la retraite.

 Ces versements peuvent être réalisés :

  • en euros, soit ponctuellement, soit régulièrement
  • par la valorisation de vos jours de repos non pris ou de vos droits CET si votre entreprise dispose d'un compte  épargne temps (CET)

 

Moins d'impôt : vos versements libres ou réguliers alimentent votre compte retraite individuel et sont déductibles de vos revenus.

En savoir plus sur la fiscalité des versements individuels

La fiscalité des versements individuels

Pour votre premier versement, téléchargez les documents suivants :

Bulletin de versement individuel