Share

Comprendre sa couverture santé

Complémentaire santé : comment ça marche ?


 


La complémentaire santé, comme son nom l'indique, est un contrat qui garantit le remboursement de tout ou partie des frais de santé, en complément des prestations du régime de base de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) pour les salariés agricoles.

La participation forfaitaire d'un euro est obligatoirement à la charge de l'assuré et s'applique sur la base de remboursement du régime obligatoire.

En sus des remboursements de base du régime obligatoire, la complémentaire santé rembourse intégralement ou une partie du ticket modérateur et des dépassements d'honoraires, en fonction des garanties souscrites.

 

Des infographies pour mieux comprendre


Le remboursement de vos frais de santé

Un exemple concret de remboursement

 

Vos remboursements santé en ligne


En étant couvert par un contrat santé AGRICA, vous avez la possibilité de consulter vos remboursements santé dans votre espace client AGRICA.

Ce service vous permet de suivre à tout moment vos remboursements santé effectués par la MSA, par AGRICA et par une éventuelle sur-complémentaire ainsi que d'imprimer la liste et/ou le détail de vos paiements.

Retrouvez également dans votre espace client AGRICA le tableau de vos garanties santé.

 

En savoir plus sur les remboursements santé


La Mutualité Sociale Agricole (MSA) ne rembourse qu'une partie du tarif conventionnel et ce taux diffère selon la prestation. La partie restante est appelée ticket modérateur et peut être prise en charge par une complémentaire santé comme celle proposée par AGRICA. 

- Les dépassements d'honoraires ne sont jamais pris en charge par l'assurance maladie obligatoire mais peuvent l'être par une complémentaire santé comme celle proposée par AGRICA. Dans le cadre du Contrat responsable, les dépassements d'honoraires sont plafonnés pour les médecins non adhérents au Contrat d'accès aux soins.

Le contrat d'accès aux soins (CAS) a été mis en place par l'avenant n°8 à la convention médicale publié au Journal officiel du 6 décembre 2012 et entré en vigueur en décembre 2013. Son objetctif : limiter les dépassements d'honoraires pour le médecin. 

- Dans le cadre de contrats responsables, la participation forfaitaire d'1€ reste toujours à la charge de l'assuré et n'est jamais prise en charge par la complémentaire santé. 

 

Le saviez-vous ?

La loi de sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013 impose aux entreprises de mettre en place une complémentaire santé collective et obligatoire pour l'ensemble de leurs salariés depuis le 1er janvier 2016.