Publié le 15 juillet 2020

Régime fiscal du nouveau PER : AGRICA vous accompagne

Dans la continuité de nos fiches loi PACTE, AGRICA vous aide à y voir plus clair sur la fiscalité du nouveau Plan d’Épargne Retraite (PER). Ce nouveau régime fiscal diffère selon le type de versement réalisé par l’employeur et le salarié.
 

Les règles régissant le nouveau Plan d’Epargne Retraite (PER) sont plus souples et moins complexes afin d’inciter les épargnants à investir pour leur retraite. 

Une fiscalité différente selon le compartiment concerné

La réforme offre aux épargnants la possibilité de développer leur épargne retraite soit dans un cadre professionnel soit à titre individuel. Quel que soit le dispositif choisi, il propose une structure d’alimentation identique et permet d’accueillir différents types de versements appelés compartiments. Tant à l’entrée qu’à la sortie de ces dispositifs, la fiscalité du PER dépend de la nature des versements initiaux (volontaires, obligatoires, issus d’un dispositif d’épargne salariale) effectués soit par le salarié, soit par l’employeur, et donc des compartiments concernés.

Pour en savoir plus sur le régime fiscal du nouveau PER :