Share

Le capital décès

En cas de décès du salarié, un capital exonéré de droits de succession est versé à son conjoint , ou à un proche désigné. Ce capital doit lui permettre de faire face aux premières dépenses et d'envisager l'avenir plus sereinement.

Très souvent, des majorations sont prévues pour les enfants à charge. Le capital décès est exprimé en pourcentage de la rémunération du salarié décédé. Il peut être majoré en cas de décès simultané ou postérieur du conjoint, ou en cas de décès accidentel, si le contrat le prévoit.

Le capital décès est versé par anticipation en cas d'invalidité absolue et définitive du salarié.