Share

Demander sa retraite

Vous souhaitez demander votre retraite ? Découvrez le détail des démarches à suivre pour faire votre demande : les délais et conditions à respecter, vos interlocuteurs, la constitution de votre dossier et toutes les infos pratiques.

De manière générale, vous devrez déposer un dossier de demande de retraite auprès du régime de base et auprès du régime de retraite complémentaire.

Découvrez les étapes de votre demande de retraite

Le montant de votre retraite complémentaire correspond aux points que vous avez obtenus dans les régimes Arrco et Agirc pendant votre carrière multipliés par leur valeur au moment de votre prise de retraite. Cette valeur est réétudiée tous les ans en novembre.

Des points pour chômage, maladie ou invalidité pourront éventuellement s’y ajouter.

Montant annuel brut =  Total des points x valeur du point de retraite

Le montant de la pension peut être majoré  si vous avez des enfants à charge ou si vous avez eu ou élevé au moins trois enfants. 

Il peut être minoré si vous ne remplissez pas certaines conditions.

La valeur du point ARRCO au 1er novembre 2017 est 1,2513€.

Le valeur du point AGIRC au 1er novembre 2017 est 0,4352€.

Pour en savoir plus 

Guide DEMANDE ET CALCUL

Guide MAJORATIONS POUR ENFANTS

 
 

 

 

 

Il vous est possible d'exercer un travail à temps partiel tout en percevant une fraction de votre retraite de base et de votre retraite complémentaire : c’est la retraite progressive.

Pendant votre période de retraite progressive, vous continuez d’obtenir des trimestres de retraite de base et des points de retraite complémentaire en contrepartie des cotisations prélevées sur votre salaire à temps partiel.

NB : Avec l'accord de votre employeur, vous pouvez cotiser à la retraite complémentaire sur la base du salaire correspondant à un taux plein, à condition que vos cotisations d'assurance retraite de base soient calculées sur cette base également.

Conditions de la retraite progressive :

  • avoir atteint au moins l'âge de 60 ans
  • totaliser une durée d'assurance retraite de base égale à au moins 150 trimestres
  • exercer une activité à temps partiel; la durée de l'activité doit correspondre au minimum à 40 % de la durée légale ou conventionnelle du temps de travail de l'entreprise et au maximum à 80 %
  • bénéficier de la retraite de base de la Sécurité sociale/CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse) ou de la MSA (Mutualité sociale agricole) au titre de la retraite progressive.

Calcul et montant de la retraite progressive :

Trois éléments entrent dans le calcul de votre retraite progressive complémentaire : la fraction de retraite concernée, le nombre total de points acquis et la valeur d’un point.

Un quatrième élément intervient si vous n’avez pas atteint l’âge de 62 ans et/ou si vous n’avez pas le nombre de trimestres exigés pour bénéficier de la retraite de base à taux plein : sera alors appliqué un coefficient de minoration.

Le montant de la retraite progressive correspond à une fraction de la retraite, exprimée en pourcentage (%).

Cette fraction de retraite est calculée en tenant compte du rapport entre la durée du travail à temps partiel et la durée du travail à temps plein dans l'entreprise. La fraction de retraite est donc égale à : 100% - pourcentage du travail à temps partiel

Le pourcentage de la fraction de retraite complémentaire est au maximum de 60 % et au minimum de 20 %.

Par exemple, si la durée du travail d'un salarié correspond à 55 % de la durée du travail à temps plein de son entreprise, la fraction de la retraite perçue est équivalente à 45 % du montant de sa retraite.

 

Pour demander votre retraite, nous vous conseillons d’engager les démarches 4 mois avant la date de départ souhaitée. 2 solutions s’offrent à vous :

  • Contacter un conseiller CICAS (Centre d’Information, Conseil et Accueil de Salariés) du lundi au vendredi entre 9h et 18h, en appelant au          
  • Vous connecter à votre compte client et faire  votre demande de retraite en ligne.

Les conseillers CICAS (Centre d’Information Conseil et Accueil de Salariés) vous aideront à compléter votre dossier avant de le transmettre au  Groupe AGRICA, pour le calcul et le paiement de votre retraite.

Parcours d'une demande de retraite 

Liste des pièces justificatives nécessaires à votre dossier

Particularités

  • Si vous résidez dans un pays de l’Espace Economique Européen (EEE) :

Si vous avez exercé une activité salariée agricole en France, votre demande de retraite doit être déposée auprès de l’organisme de retraite de l’État de votre résidence. Le dossier constitué est ensuite transmis au régime de retraite de base français puis au régime complémentaire Agirc-Arrco.

Le Service coordination européenne vous enverra par courrier un dossier à compléter et à renvoyer. A réception, ce dossier est transmis directement au Groupe AGRICA, pour le calcul et le paiement de votre retraite complémentaire.

Pour plus d’information  « la retraite complémentaire pour les résidents en Europe » 

 

  • Si vous résidez dans un pays hors de l’Europe :

Pour faire valoir vos droits à la retraite complémentaire, en tant que salarié du privé, vous devez adresser votre demande à :

Centre de Gestion CICAS

Résidents Hors de France

45805 Saint-Jean de Braye Cedex

France