Share

Un village pour se ressourcer ensemble

Un village pour se ressourcer ensemble


Le Village Répit Familles (VRF) Touraine est le premier village de vacances français destiné aux personnes âgées dépendantes et à leurs proches. Découverte avec Patrick B., directeur de l’établissement.

Quel est le concept du VRF Touraine ?

Patrick B. : L’objectif est de permettre à l’aidant de « souffler », car il en a besoin pour poursuivre son rôle qu’il n’a souvent pas choisie : accompagner au quotidien et à domicile un proche âgé. Pour favoriser la vie à domicile le plus longtemps possible, il faut que l’aidant s’accorde des moments de répit. Sur place, une équipe médico-sociale s’occupe de la personne dépendante. Pendant ce temps, l’aidant peut vaquer à ses occupations : piscine, massage, activités culinaires, promenade, groupes de parole, etc. En amont, chaque binôme reçoit un questionnaire administratif et médical, à compléter par le médecin de famille et à nous renvoyer avant le séjour. Il nous permet d’avoir une connaissance a minima des besoins et du degré de dépendance de la personne que nous allons accueillir.

Observez-vous des changements en cours de séjour ?

Patrick B. : A l’arrivée, l’aidant est souvent partagé entre le besoin de souffler, la culpabilité et la peur concernant la qualité de l’accompagnement qu’on pourra offrir à la personne qui lui est chère. Très souvent également, le couple est inséparable au départ : ils demandent une chambre commune, participent aux mêmes activités, etc. Au fur et à mesure, l’aidant réalise que l’équipe médico-sociale est parfaitement compétente: il s’autorise alors ses propres activités, voire même demande deux chambres séparées ! Bien souvent, le séjour est aussi un moment de répit pour l’aidé. Il peut arriver qu’à vouloir faire à la place « de », l’aidant finisse par « étouffer » l’aidé, sans s’en apercevoir. Dans tous les cas, au moment du départ, il n’y a plus que des sourires : tous sont contents, reposés et souvent émus par les liens affectifs qui se sont créés.

En tant que directeur de l’établissement, qu’est-ce qui vous anime ?

Patrick B. : Je suis travailleur social et éducateur spécialisé de formation. VRF Touraine est le 5ème établissement que je dirige et je suis toujours animé par la magie de la rencontre. L’accueil temporaire est un outil merveilleux. Puisque le temps est relativement court, il est important de se faire confiance rapidement. Je suis surpris par l’intensité et la rapidité de la relation qui se met en place : on va à l’essentiel. Si VRF Touraine peut apporter du bonheur à ceux qui y séjournent, alors le pari est gagné !